Quimperlé    


                                                                                                         


On sait que ce coin de Bretagne fut peuplé depuis le Néolithique. C’est sur un fond de ria, classique en Bretagne, que naît une petite agglomération portuaire au temps des Romains. Après la destruction par les vikings de celle que l’on aurait appelé Anaurot, l’événement à l’origine de Quimperlé se produit au milieu du XI ème siècle avec la fondation de l’Abbaye Sainte Croix. Depuis lors, Quimperlé a participé à tous les événements de l’histoire du duché.

Elle est ravagée par Du Guesclin à la suite de la Guerre de Succession de Bretagne au XIV ème siècle. Mais la ville favorisée par les Ducs se reconstruit. Au XVII ème siècle, les hôtels particuliers se multiplient tandis que s’étend l’emprise des couvents.

A la Révolution, avec plus de 4 000 habitants, Quimperlé est une ville importante. Si sa rivière Ellé cesse d’être une limite administrative, Quimperlé reste une ville de contact entre Morbihan et Finistère. Sous-préfecture de 1800 à 1926, Quimperlé devient alors un centre économique actif et s’industrialise. L’arrivée du train en 1862 signe la ruine du port.

A la fin du XIXème siècle, de grands travaux d’urbanisme, engagés sous l’impulsion de son sénateur maire Alexis Savary, adaptent la ville à la modernité. Pendant cette période, Quimperlé contribue largement à la diffusion de la culture
bretonne, Dom Mori par l’intermédiaire de ses enfants : ce père d’une monumentale Histoire de Bretagne, Matilin an Dall, le sonneur de bombarde le plus illustre de tous les temps, et Théodore Hersart de la Villemarqué, poète auteur du "Barzaz Breiz", œuvre qui a révélé la qualité et la puissance de la littérature orale de Bretagne.

Le cadre pittoresque de la cité a attiré également de nombreux peintres et graveurs depuis la fin du XIX ème siècle. Les édifices religieux, civils, les maisons, la nature racontent cette histoire, la rivière la chante, la forêt la chuchote. Afin de déceler les secrets de ce riche passé, visites guidées et balades découvertes sont proposées tout au long de l’été. Laissez vous porter par les récits de cette histoire passionnante, vous êtes ici dans un des hauts lieux de la culture Bretonne !


 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 La maison des Archers

 

                         Le cercle celtique de Quimperlé